E-réputation

Dans une société de communication médiatique et numérique, chaque groupe d’intérêts est dépendant d’un ensemble des représentations mentales, cognitives et affectives, que des personnes ou des groupes de personnes se font de son organisation, de sa marque ou de ses dirigeants. Au sein de l’agence ACIEL, nous différencions trois niveaux pertinents pour décomposer l’image corporate de nos clients:

1. « L’image perçue » qui dépend de la façon dont le public visé (cible et segment sur lequel on projette l’image) voit et perçoit votre organisation;

2. « L’image vraie » constituée au fil des ans par la réalité de votre organisation, avec ses forces et ses faiblesses;

3. « L’image voulue » (ou « rêvée ») qui repose sur la manière dont votre entreprise, votre association ou votre collectivité publique souhaiterait être perçue par une population spécifique en fonction d’une décision de positionnement stratégique.

La richesse des entreprises et des institutions publiques devient majoritairement immatérielle (image, savoir-faire, marques, brevet, valeurs…). Le regard des parties prenantes, acteurs et décideurs pèse alors de tout son poids sur l’image corporate. Entre le réel et le souhaitable, chaque organisation va jouer l’essentiel de sa réputation sur son «image perçue »…et sur son E-réputation, associée à l’image que les internautes se font d’elle. Les équipes de l’Agence ACIEL maitrisent les caisses de résonnance 2.0, les formes d’expression et les outils numériques, permettant de soutenir les stratégies d’influence et de communication digitale.